Les 50 ans de la Berlinette A110 à « Le Mans Classic » 2012

La météo a bien tenté de jouer les rabat-joie tout au long du week-end mais elle n’a pas réussi à gâcher la fête et pas davantage à affecter le moral des alpinistes venus en nombre célébrer les 50 ans de l’A110. Voir l’espace club Renault Classic entièrement saturé d’Alpine (environ 300 dont pour moitié des Berlinettes) avait déjà de quoi leur mettre du baume au cœur mais quand en plus ils ont constaté la conviction dont faisait preuve Carlos Tavarès pour promouvoir la cause Alpine (tant face aux journalistes lors de ses interviews, que sur la piste derrière son volant), plus rien ne pouvait entacher leur bonheur !

lemansclassic12-tavares

La dédicace que le Directeur Général des Opérations de Renault a inscrite sur la plaquette de notre association est révélatrice de son état d’esprit. En dépit de la conjoncture économique incertaine, le projet de nouvelle Berlinette est bel et bien sur les rails. Arrivera-t-il à destination ? Nul ne peut en préjuger aujourd’hui et de nombreux aléas peuvent encore entraver sa progression mais la foi qui anime Carlos Tavarès est vraiment communicative et on ne peut s’empêcher de rêver…

lemansclassic12-9

Le concept-car Alpine A110-50 était bien sûr exposé dans l’espace Renault et l’intérêt qu’il a suscité confirme qu’il remplit parfaitement la mission médiatique qui est la sienne. Le patron de Renault a mis son potentiel en évidence au cours d’une parade musclée qui a ravi le public. Il n’est tout de même pas banal de voir le boss de la marque au losange se livrer à ce genre d’exercice. Il y a 50 ans, Jean Rédélé lui aussi était capable à la fois de présider à la destinée de son entreprise, d’orienter le développement de sa Berlinette et de valider ses choix en s’installant au volant. On est tenté de voir là un heureux présage !
Les trois Alpine engagées dans l’épreuve par Renault Classic ont vaillamment tenu leur rang dans leurs catégories respectives :
– la M65 déjà présente dans l’édition précédante – équipage Serpaggi/Tavarès/Maeden
– une Berlinette 1300S, en hommage au 50ème anniversaire de l’A110 – équipage Leclère/Prévost
– et la A442B victorieuse en 1978 – équipage Ragnotti/Tavarès
Elles n’étaient pas les seules à faire briller les couleurs dieppoises sur la piste mancelle, plusieurs autres protos figuraient parmi les concurrents dont l’A210 d’Olivier Lamirault qui partageait son volant avec Jean-Charles Rédélé. Et puis une autre pièce de musée était également exposée dans l’enceinte du village : la superbe A220 de Jean-Pierre Buirette qui ne quitte son nid douillet que pour les grandes occasions. Il a souvent tremblé l’ami Jean-Pierre en voyant les trombes d’eau s’abattre sur elle…

Le Mans Classic reste un rendez-vous fascinant, avec un plateau somptueux, la possibilité pour tous de s’émerveiller dans les paddocks, de côtoyer autos et pilotes sur la grille de formation, d’assister à un spectacle féérique sur le mythique circuit des 24h du Mans, et tout cela dans une ambiance enthousiaste et bon enfant. Le Mans Classic, c’est aussi l’occasion de rencontres inattendues et d’échanges enrichissants. Cette année, c’était en plus une belle fête Alpine ! Alors vivement la prochaine édition et formulons le vœu qu’en 2014 ce soit une Pré-Série de la nouvelle Berlinette Alpine qui y tienne la vedette…