Une idée de cadeau !

L’engouement pour Alpine ne se dément pas, bien au  contraire, et le succès époustouflant que rencontre aujourd’hui la nouvelle Alpine A110, tant auprès de ses premiers clients que des pilotes qui découvrent son potentiel en compétition, est là pour le confirmer. Alors, si le A fléché déclenche chez vous des vibrations irrépressibles, n’hésitez pas et profitez des fêtes de fin d’année pour vous offrir une cure de plaisir-passion en vous immergeant dans le bain magique Alpine, un bonheur total vous est garanti !

Pour cela, l’AAA a décidé d’offrir les frais de port sur toutes ses publications qui sont disponibles à la vente par correspondance et en particulier sur le dernier livre paru :

Championnat d’Europe 1974 des Sport-prototypes 2 litres

Le grand chelem Alpine Renault, un passeport pour Le Mans et la Formule 1

Une séquence clé de la Légende Alpine indispensable dans la bibliothèque de tout « alpiniste »

 

Frais de port offerts
Offre valable du 12 nov. 2018 au 15 jan. 2019 sur les ouvrages suivants (suite…)

11 Nov 2018

Journées du Patrimoine Alpine à Thiron-Gardais

Petit village tranquille du Perche, Thiron-Gardais était essentiellement connu des amateurs d’histoire car les vestiges de l’abbaye qui subsistent au cœur du bourg témoignent que c’est là que de l’Ordre Catholique de Tiron a été fondé en 1114 et que c’est à partir de cette première implantation que leur puissante congrégation a rayonné sur toute la France et même au-delà, en Angleterre, en Écosse et en Irlande.

Le lieu a maintenant acquis une notoriété supplémentaire et beaucoup plus large depuis que le célèbre animateur Stéphane Bern s’y est installé et qu’il a restauré un Collège Royal et Militaire tout à fait remarquable dont une partie est aujourd’hui ouverte au public.

Mais Thiron-Gardais est également bien connu dans la communauté Alpine, tout au moins de ceux qui sont friands de tout savoir de l’aventure initiée par Jean Rédélé. En effet, c’est ce coin (suite…)

18 Sep 2018

Championnat d’Europe 1974 des Sport-Prototypes 2 litres

Le grand chelem Alpine Renault, un passeport pour Le Mans et la Formule 1
Auteur Jacques Bornic assisté par André Désaubry et l’Association des Anciens d’Alpine

 

L’association reste fidèle à ses objectifs dont celui de témoigner, au travers de l’épopée Alpine, d’une aventure humaine extraordinaire étroitement mêlée à l’histoire de la cité dieppoise et de ses habitants.

Si le Championnat International des Marques 1971 et le Championnat du Monde des rallyes 1973 furent remportés par les Berlinettes A110 face à de puissants et riches compétiteurs, Jean Rédélé avait aussi courageusement engagé des Sport-Prototypes et des monoplaces en circuit dès 1963. L’aérodynamicien Marcel Hubert, Dieppois d’adoption, les habilla de carrosseries aussi belles qu’efficaces, comme ce fut le cas pour la voiture de 1974 équipée d’un tout nouveau V6 Renault Gordini qui gagnera plus tard au Mans et en Formule 1. Intégralement développés par l’équipe compétition basée à Dieppe, les Sport-Prototypes et les monoplaces Alpine ont donc aussi largement participé au palmarès et à la renommée internationale de la marque dieppoise.

Le récit de la saison 1974 devait initialement voir le jour sous la forme d’une brochure mais André Désaubry, l’insatiable Président de l’AAA, a souhaité en faire un livre de 200 pages abondamment illustrées, pour mieux faire connaître les acteurs d’un projet qui a ouvert de nouvelles perspectives de compétition au plus haut niveau, d’abord à Alpine, puis ensuite à Renault. Outre la narration des épreuves, l’auteur retrace dans cet ouvrage les multiples difficultés que chacun a dû surmonter pour aboutir à ce résultat exceptionnel : remporter l’intégralité des (suite…)

28 Août 2018

Claude Foulon, un homme au grand cœur

Ce n’est pas un hasard si l’église de Neuville-lès-Dieppe était archi comble pour les obsèques de notre ami Claude, il était en effet unanimement reconnu comme un être exceptionnel. Sous son air enjoué, blagueur et derrière son sourire de façade, Claude cachait en fait une nature généreuse et plutôt inquiète qui se révélait aussitôt que l’on grattait le vernis de surface, tant dans sa vie privée (c’était un véritable « Papa Poule » pour ses trois enfants) que dans son univers professionnel (besogneux, appliqué et hyper consciencieux).

Son parcours scolaire ne le conduira pas vers de longues études, on n’avait pas les moyens d’envoyer les gamins longtemps à l’école dans la famille ; le papa était maçon et il y avait quatre enfants à nourrir dans le foyer (Claude avait un frère aîné, un frère jumeau et une sœur). C’est donc tout naturellement que, dès son Certificat d’Etudes Primaires en poche, il va entrer dans la vie active en se faisant embaucher dans une entreprise de maintenance de bateaux de pêche. Il était attiré par les moteurs et il avait le sens de la mécanique, si bien qu’il fera rapidement (suite…)

07 Août 2018

Claude Foulon n’est plus

L’hécatombe se poursuit, inexorablement, mais les Anciens d’Alpine ne se résolvent pas pour autant à voir leurs compagnons d’armes tirer un à un leur révérence sans éprouver un profond chagrin.

Claude était sans doute l’un des plus connus d’entre eux. On ne peut évoquer « le Barbu » de chez Alpine sans avoir aussitôt son visage souriant dans les yeux, sans ressentir sa poigne de fer vous serrer la main et sans se remémorer son humour particulier qui était sa façon à lui de vous signifier qu’il avait plaisir à vous voir.

Toujours d’humeur égale, toujours disposé à rendre service, toujours disponible pour rechercher la solution qui vous tirera d’affaire, toujours prêt à payer de sa personne pour réussir un challenge improbable, c’était vraiment « un chic type »… (suite…)

27 Juil 2018