Le « Reveal » de la nouvelle Alpine A110 à Monaco le 16 février 2016

Dès le lancement du programme AS1 – nom de code du projet de nouvelle Berlinette Alpine – le « courant est bien passé » entre l’équipe en charge de son développement et les Anciens d’Alpine. Bernard Ollivier s’est très vite rendu compte que l’AAA était restée fidèle à l’état d’esprit commando que Jean Rédélé avait instillé dans son entreprise et que nous avions conservé ce goût immodéré pour les challenges ambitieux qui caractérisait autrefois l’équipe Alpine en compétition.

Sous l’impulsion de notre intrépide Président André Désaubry, nous le lui avons d’ailleurs très vite démontré en organisant deux événements mémorables, les fameuses « Sagas Alpine », dont la seconde en 2015 avait rassemblé plus de 800 voitures et plusieurs milliers de passionnés du A fléché sur le front de mer de Dieppe.

Lorsque l’équipe projet Alpine s’est mise à cogiter sur l’opération « Présentation à la Presse  Internationale », il lui est très vite apparu que le cadre idéal serait le col du Turini et qu’il fallait rebondir sur les multiples exploits réalisés par la Berlinette sur cette route mythique dans le cadre du (suite…)

16 Fév 2021

Alpine, 50 ans, la fin des «Trente Glorieuses»

« Le grand huit d’Ogier »

C’est le très discret (30×55 millimètres) sous-titre de l’Équipe de ce jour, 25 janvier 2021, renvoyant à son compte-rendu (2 pages) du 89ème Rallye de Monte Carlo…La place allouée à cet événement sportif international par le grand quotidien français des Sports est à l’image de ce qu’est devenue la couverture médiatique du plus célèbre rallye du monde !

(suite…)

27 Jan 2021

L’AAA vous présente ses meilleurs vœux…

23 Jan 2021

Ilia Tchoubrikov, un fidèle d’Alpine au pays de la Maritsa

La famille Alpine vient de perdre un ami : Ilia Tchoubrikov, grand admirateur de Jean Rédélé et soutien indéfectible de la marque dieppoise, vient de nous quitter. Ses obsèques ont eu lieu ce mercredi 9 décembre à Sofia, il avait 85 ans…

 

Ce nom à consonance slave est sans doute moins évocateur pour nombre de passionnés du A fléché que ceux des  « Mousquetaires » de l’équipe officielle qui ont fait briller les couleurs d’Alpine dans tous les grands rallyes internationaux, mais pourtant, lui aussi s’est construit un joli palmarès au volant d’une Berlinette. Seulement voilà, cela se passait de l’autre côté du « Rideau de Fer » et son auto n’arborait pas l’emblématique griffe Alpine mais plus modestement le sigle Bulgaralpine, nom du licencié de la firme française en Bulgarie.

Le virus de la compétition lui avait été transmis par son père et, tout jeune, Ilia s’est attaqué à la moto. Il a très vite fait preuve de qualités remarquables qui lui ont permis de cumuler les victoires et de connaître un énorme succès populaire en Bulgarie. Jusqu’au jour où il aperçoit une Berlinette Alpine dans les rues de Sofia. Jouant sur sa notoriété, il parvient à l’essayer et c’est le coup de foudre. Sa décision est prise instantanément, ça n’est plus au guidon d’une moto qu’il poursuivra sa carrière sportive mais (suite…)

13 Déc 2020

Signatech Alpine conclut son « Aventure LMP2 » à Bahreïn, la fin d’un parcours exceptionnel !

Le Team Signatech Alpine et la Communauté Alpine tout entière rêvaient de terminer la saison en beauté mais la chance n’a pas voulu leur sourire dans cette ultime épreuve du Championnat du Monde FIA WEC 2019/2020. Les Boys de Philippe Sinault ont dû se satisfaire d’une honorable 5e place aux « 8 heures de Bahreïn » alors qu’ils étaient en tête de la catégorie à 15 minutes de l’arrivée. En LMP2, les performances des différentes écuries sont extrêmement proches et la gestion stratégique des courses incroyablement complexe pour les équipes comme pour les pilotes. En lisant le compte-rendu de la course (document accessible en cliquant sur le lien ci-dessous) vous pourrez constater qu’ils n’ont pas démérité pour autant et qu’ils ont même tenté l’impossible pour accrocher un podium.

Car cette année, pour accéder à une place d’honneur il ne suffisait pas – après 8 heures de course – de terminer dans la même minute que l’équipage victorieux, cela permettait juste de constater que 4 autres concurrents avaient franchi la ligne d’arrivée avant vous. Les épreuves d’endurance sont devenues (suite…)

23 Nov 2020