Double anniversaire 2010

Une grande marée Alpine a déferlé sur Dieppe lors du dernier week-end de mai. Dès le vendredi elle a gagné la pelouse du front de mer, puis le samedi elle s’est étendue sur tout le Pays de Caux, avant de se retirer le dimanche, non sans avoir marqué un temps d’arrêt à hauteur de la stèle de Jean Rédélé.
Les rues de Dieppe ont maintenant retrouvé leur calme. Disparus les ronronnements rageurs des 4 cylindres et les feulements mélodieux des V6. Finis les appels de phares convenus entre membres de la famille Alpine…
La fête est terminée, restent les souvenirs et la satisfaction d’avoir attiré près de 560 Alpine et Renault Sportives en terre dieppoise. Reste surtout la délicieuse sensation d’avoir procuré quelques instants de bonheur à leurs équipages, ainsi qu’aux milliers de passionnés qui nous ont rendu visite.
Vous pouvez accéder au compte-rendu de cette belle fête Alpine ci dessous; vous y trouverez également un mini reportage photos illustrant les temps forts du week-end.
Les Anciens d’Alpine remercient chaleureusement tous ceux (concurrents, bénévoles et soutiens divers) qui les ont aidés à assurer le succès de cet événement.

anniv2010-02 anniv2010-03
anniv2010-04 anniv2010-05

 

anniv2010-06

les 28-29-30 mai 2010 à Dieppe

Alors ça y est, les anniversaires dieppois de la Berlinette et de la GTA sont déjà passés. Chose étonnante et remarquée par le nombreux public venu les voir ou les admirer, elles n’ont toujours pas vieilli ! La crème polish et le massage à l’huile (essentielle !) de coude par des propriétaires fiers, respectueux et méticuleux, les rendent aussi séduisantes qu’au premier jour ; c’est important pour elles car les voisines de parking ne manquent pas de lustre non plus, et des centaines d’admirateurs et de photographes ont défilé dans les rangs tout au long de la fin de semaine. Mais si elles sont si belles, ce n’est pas seulement parce que le plastique de leur peau est bourré d’antioxydant, c’est qu’elles sont aimées de leurs créateurs, des familles où elles s’épanouissent (n’est-ce pas Mesdames ?) et d’amateurs de tout âge. Les transports amoureux restent donc une de leur spécialité, mais elles apprécient toujours qu’on leur caresse l’accélérateur. Le ronron de l’échappement en fait alors frissonner plus d’un.

anniv2010-07 anniv2010-08

Elles étaient 560 sur la pelouse du front de mer de leur ville natale, accompagnées de quelques plus jeunes descendantes ou cousines qui possèdent le même gêne : le plaisir de rouler à leur volant. Leurs couleurs et leur éclat ont « impressionné » les spectateurs sur ce rivage d’une région au ciel changeant et aux lumières contrastées qui ont inspiré Monet, Renoir ou Sisley. Dans le village de tentes, les meilleurs spécialistes de leur marque étaient aussi venus souffler les bougies. Elles les aiment ; ils les rassurent. Toutes les épreuves de la vie d’une Alpine trouvent une issue heureuse grâce à eux, qu’il s’agisse de moteur, de boîte, d’échappement, d’accessoires, de châssis, de carrosserie, de sellerie… Il y avait aussi ceux qui racontent leurs histoires et les font poser comme des mannequins dans leurs magazines depuis tant d’années, et ceux qui en font des maquettes plus vraies que nature au 1/43ème pour les passionnés qui n’ont plus de place dans leur garage…

anniv2010-09 anniv2010-10
anniv2010-11 anniv2010-12

Et les artistes, elles adorent les artistes qui caressent leurs galbes de la pointe du crayon et du pinceau. Ca leur rappelle la planche à dessin !
Sous le chapiteau de l’Association des Anciens d’Alpine, tous les modèles de l’A108 à l’A610 étaient réunis. Grâce à un gendarme passionné, il y avait aussi des Berlinettes de toutes les couleurs ayant existées, et le sport au plus haut niveau : GTA Europa Cup, F1, proto A443 Le Mans et, pour la première fois moteur tournant – quelle musique ! – la magnifique A220 patiemment restaurée par Jean-Pierre Buirette.

anniv2010-13 anniv2010-14
anniv2010-15 anniv2010-16
anniv2010-17 anniv2010-18

 

Laissons maintenant la parole à l’A110 de l’AAA…

Toutes les Alpine ont également apprécié l’enthousiasme de Marcellin Petitjean en troisième année d’études d’ingénieur en charge cette année du projet « Berlinette » de l’Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports. Puisse-t-il nous faire espérer que notre futur a de l’avenir ?

anniv2010-19 anniv2010-20

Et puis il y avait nos copines et copains de l’AAA, les mécanos, les ingénieurs et quelques uns des pilotes et coéquipiers qui ont fait notre réputation de gagneuses : José Rosinski, Michel Lefebvre, Jean Vinatier, Jean-Luc Thérier, Michel Vial, André de Cortanze, Marcel Callewaert, Jean-Claude Andruet, Guy Fréquelin et Jean-Pierre Jaussaud. Ils ont pourtant tous eu de longues et brillantes carrières après Alpine, mais les liens avec le groupe ne se sont jamais rompus. Ils s’apprécient, se respectent et ont joyeusement dédicacés les objets et les livres préparés spécialement pour commémorer l’événement : un porte clé, une plaque rallye, une casquette, un tee-shirt et la dernière publication de l’association, « 20 ans de Rallye » terminé à la hâte par Henri Gauchet dans sa chambre d’hôpital. Nous le remercions aussi pour les châssis et suspensions qu’il nous a dessinés quand il était au bureau d’études, et nous l’embrassons bien fort.

anniv2010-21 anniv2010-22
anniv2010-23 anniv2010-24
anniv2010-25 anniv2010-26

Des élus locaux sont passés nous voir vendredi soir pour l’inauguration de notre exposition ; ils ont dit plein de choses gentilles sur nous, sur tout le monde, sur la suite et ils ont trinqué à notre santé. Après, nous ne savons pas.
Notre plus belle surprise d’anniversaire aura été la présence de Madame Rédélé, de Jean-Charles son fils et de Jacques Cheinisse qui ont présidé un repas de gala parfaitement organisé le samedi soir dans la belle salle des fêtes de Rouxmesnil-Bouteilles. Au cours de cette soirée animée avec tact et précision par Jean-Luc Fournier qui a beaucoup écrit sur notre famille, de nombreuses anecdotes ont été évoquées devant 420 de nos fans réunis pour l’occasion. L’A110 sur la scène nous a tout raconté et nous aurions voulu entendre les chansons de Trenet chantées par Andruet ; quand il tapait une roue dans une spéciale du Monte-Carlo, il ne nous chantait pas les mêmes !

anniv2010-27 anniv2010-28

On nous a dit aussi, qu’il y aurait eu quelques petits énervements ici ou là, mais la chaleur humaine et la bonne humeur légendaire et vérifiée des possesseurs d’Alpine soignent rapidement les petites contrariétés. Par contre il y a eu beaucoup de plaisir samedi matin quand bon nombre d’entre nous sont allées se dégourdir les rotules de suspension sur le circuit d’Abbeville, à la ferme des bisons de Muchedent ou au musée de Fécamp. Le dimanche matin nous sommes quasiment toutes allées déposer une gerbe à la stèle de Jean Rédélé, à l’entrée de Dieppe. Nous avons été émues par la sculpture du buste de notre génial « Papa ».
Il y a eu encore beaucoup de visiteurs dimanche après-midi sur la plage, mais beaucoup de participantes venaient de loin ou de très loin et les départs se sont échelonnés progressivement. J’espère qu’elles sont toutes bien rentrées au garage aujourd’hui et que leurs passagers ont fait le plein de souvenirs et élargi leur réseau de relations amicales au cours de ce beau week-end.

anniv2010-29 anniv2010-30
anniv2010-31 anniv2010-32

Comme moi je couche à Dieppe, elles m’ont toutes chargée de remercier vivement, sincèrement et chaleureusement tous les participants, car nous savons toutes l’énergie qu’ils ont engagée pour que nos anniversaires soient un beau succès. Grâce à eux il l’a été. De leur côté, mes amis de l’AAA – qui disent souvent qu’ils vont arrêter parce « ça n’est plus de leur âge » – avaient des cernes, hier soir, après les 9 mois qu’ils ont consacrés à la préparation de l’événement ; mais leurs yeux brillaient, car les petits moments d’amitiés et de bonheur exprimés devant eux justifiaient pleinement cet investissement parfois ingrat. Alors vous qui prenez tant soin de nous, promettez-nous de prendre soin de vous aussi, et de recommencer !

L’Association des Anciens d’Alpine et leur Berlinette A110 1300 G