Les « berlinettistes » crèvent l’écran !

La présentation de la nouvelle Alpine A110 au salon de Genève a évidemment eu un effet miroir sur sa mythique ancêtre et beaucoup de médias ont éprouvé le besoin de faire apparaître les points communs qui existent entre ces deux spécimens d’une même lignée et que 55 ans séparent. Et c’est ainsi que deux « berlinettistes » que nous connaissons bien ont eu les honneurs du petit écran pour y exprimer tout le bien qu’ils pensent de leurs autos respectives.

 

François AZARA sur Auto Moto

 Lien vers l’article -> Alpine A 110 [VIDEO] : Berlinette for ever (prix, cote, fiabilité, entretien, avis, fiche technique)

Ci dessous la vidéo

Le journaliste Nicolas Briouze, qui avait couvert notre Saga 2015 pour le compte du journal Auto-Moto, était resté en bon contact avec Jacques BORNIC, son interface communication pour l’AAA sur cet événement. Il l’a donc sollicité à nouveau afin d’être mis en relation avec un propriétaire d’A110 résidant en région parisienne, en vue de réaliser le portrait d’un « Berlinettiste » passionné. Jacques a aussitôt pensé à François AZARA qui possède une Berlinette « Version 85 » (passée récemment en 1400 par ses soins) et qui est en activité au Techno Centre Renault de Guyancourt. De plus, il est à la fois membre de l’AAA et du CAD.

Laissons François nous raconter sa journée.

« J’ai été contacté par Nicolas qui voulait filmer une séquence sur la Berlinette d’origine avant la sortie de sa réplique au salon de Genève. Il était donc assez pressé…
Or ma Berlinette était à ce moment-là sur cales car j’avais entrepris de changer les pneus AR, de sabler et repeindre les jantes, et celles-ci étaient parties chez la société de sablage à qui j’avais dit qu’il n’y avait pas d’urgence… Finalement, en accélérant les choses j’ai pu avoir ma voiture roulante le samedi précédent le rendez-vous.
Il s’agissant dans un premier temps d’effectuer des prises de vue sur le dernier étage du parking du centre commercial SkyWest à Montigny le Bretonneux. Le journaliste est venu avec un photographe et un cameraman (vidéo avec micro caméra et prise de son à partir d’un micro « cravate »). Ils m’ont demandé de raconter un peu mon histoire et comme j’étais assez à l’aise, en une ou deux prises de son le tour était joué.
Puis on est allés du côté de Pontchartrain pour les prises en extérieur et en dynamique : allers-retours pour les photos avec effet filé, puis avec caméras vidéos fixées avec des ventouses (passages multiples avec chaque fois la caméra a un endroit différent), prise de son au volant, travelling avec le cameraman dans le coffre d’une voiture suiveuses positionnée parfois devant, parfois derrière, puis avec caméra fixe sur le bord de la route. Le tout se passant sur route ouverte, il fallait faire attention aux voitures que l’on croisait lors des travellings !
Anecdote : le photographe n’avait jamais fait cela avec une voiture aussi petite et il imaginait fixer l’appareil photo avec son flash sur l’arceau à l’intérieur de la Berlinette, voire même de s’installer lui aussi à l’arrière. Et ça, même avec un maxi chausse-pied ce n’est pas passé ! Du coup il a fixé l’appareil avec une ventouse sur la vitre latérale et c’est moi qui l’ai commandé à l’aide d’une télécommande car il ne pouvait plus rentrer dans la voiture.
Heureusement que le journaliste était sympa et respectueux du véhicule car je l’ai laissé prendre le volants sur 500 m pour qu’il puisse se rende compte par lui-même de l’ergonomie mais j’avoue que j’ai trouvé cela un peu long ! »

 

 

 

Wilhelm DANCZAK sur TF1

 

Ci dessous la vidéo

TF1 souhaitait traiter l’actualité de la présentation de la nouvelle Alpine dans son Journal de 13h du 7 mars, le jour même de l’ouverture du salon aux journalistes et simultanément avec la conférence de presse donnée sur le stand Alpine par Michael VAN DER SANDE et David TWOHIG. Là aussi le sujet supposait un clin d’œil à la Berlinette et donc l’identification d’un propriétaire résidant pas trop loin de Paris, plutôt jeune et possédant une auto présentable. Le choix s’est porté sur Wilhelm, membre éminent du CAD et qui a bien voulu se prêter à cette expérience, une première pour lui et sa Berlinette 1600 fort joliment décorée et qu’il aligne régulièrement en course dans des épreuves pour VHC (Véhicules Historiques de Collection).
La séquence ne pouvait pas être très longue car dans son 13h Jean-Pierre PERNAUT passe en revue pas mal de sujets. Mais malencontreusement, ce jour-là la météo a en plus fait des caprices qui ont entraîné de multiples reportages mobilisant beaucoup de temps d’antenne. L’actualité Alpine a donc été expédiée en une minute mais ça a tout de même suffi à Wilhelm pour crever l’écran. Son sourire en disait long sur le plaisir qu’il avait à décrire les sensations que l’on éprouve dans une Alpine A110 … de première génération !