Les 40 ans de Dinalpin

L’engouement pour Alpine ne se limite pas à sa terre natale et le 50ème anniversaire de la marque dieppoise a aussi donné lieu à des manifestations commémoratives bien au delà des frontières de notre hexagone. Ainsi les mexicains n’ont-ils pas manqué l’occasion et ils ont même fait coup double en célébrant simultanément les 40 ans de l’apparition de la Dinalpin sur leur marché national.

L’événement a eu lieu dans le cadre du concours d’élégance de véhicules anciens qu’organise tous les ans le Jaguar Club du Mexique et il s’est déroulé dans le superbe parc de Huixquilucan, situé à une quarantaine de kilomètres de Mexico.

Deux clubs principalement supportent Alpine au Mexique : le Club Alpine de Mexico et le Renault Club du Mexique. A eux deux, ils avaient réuni une vingtaine de véhicules, tous en excellent état et qui couvraient l’ensemble de la gamme Dinalpin produite au Mexique entre 1964 et 1974 : Berlinette, Cabriolet et Coupé GT4. Quelques R5 turbo étaient également présentes pour compléter le tableau de famille…

La passion qui anime les « dinalpinistes » au Pays des Aztèques n’est pas moins vive que celle de leurs cousins « alpinistes » européens. Là-bas aussi les heureux propriétaires prennent un subtil plaisir à bichonner leurs joyaux et à les maintenir en parfait état de marche et de présentation. Ils participent en général à diverses concentrations ou rallyes organisés sur le vaste territoire mexicain.

Certains s’adonnent également à la compétition. Ils courent dans un championnat « Vintage » dont le règlement autorise certaines modifications mécaniques et ils défendent les couleurs de la marque dans des épreuves sur circuit très disputées. Les Berlinettes sont alors équipées de motorisations 2 litres issues de la Renault 18 et à entendre les commentaires des concurrents, on comprend vite que chacun « se pique au jeu » et « prend son pied » sans aucune modération ! Cette ambiance n’est pas sans rappeler celle qui régnait dans le Championnat de France des Circuits en GT, au début des années 70…

Pour faire bonne mesure, le Club Alpine de Mexico, sous l’impulsion de son Vice Président Alberto Gironella, avait convié deux des pionniers de l’aventure Dinalpin à participer aux festivités. Ainsi, après avoir moi-même assuré l’Assistance Technique pour le Démarrage au Mexique en 1964, ai-je eu le plaisir de retrouver Leonardo Marchetti, mon interlocuteur Dinalpin de l’époque. Rencontre chaleureuse et émouvante bien sûr, après une parenthèse de plus de 40 ans, et réflexes de complicité immédiats lorsque nous avons été pris sous le feu des questions d’un auditoire avide de tout connaître sur cet étonnant épisode ! Une aventure d’un autre age en effet, où l’improvisation tenait lieu de méthode et où la débrouillardise suppléait à la faiblesse des moyens. Tout cela semble tellement décalé dans le contexte actuel…

Toujours est-il que ce 40ème anniversaire Dinalpin a obtenu un énorme succès, unanimement salué par tous les passionné de la marque, et il y a fort à parier que cette initiative ne restera pas sans lendemain.

Jean-Pierre Limondin

annivdinalpin02
Présentation de toute la gamme Dinalpin
et clin d’oeil à Alpine avec la Berlinette 1800 G IV et la R5 turbo

 

annivdinalpin03
Jean-Pierre Limondin et Leonardo Marchetti se retrouvent
40 ans après avoir démarré ensemble la fabrication Dinalpin

 

annivdinalpin04
Claude Berthelot, le Directeur Industriel
de Renault au Mexique, était également présent

 

annivdinalpin05
Berlinettes, Cabriolets, GT4, toute la gamme Dinalpin est là …

 

annivdinalpin06
… dans un cadre champêtre magnifique

 

annivdinalpin07
Mais aussi une superbe réplique de 1800 G IV « Tour de Corse »…

 

annivdinalpin08
… et quelques R5 turbo I et II en configuration d’origine

 

annivdinalpin09
Les Berlinette préparées pour courir en « Vintage » …

 

annivdinalpin10
… se côtoient paisiblement sur la pelouse …

 

annivdinalpin11
… en attendant d’en découdre rageusement sur l’asphalte !

 

annivdinalpin12
And the winner is ?
La Berlinette A110 bien sûr !!!