Images tagged "endurance"

Commentaire (1)

  1. JOHN BREINLENJOHN BREINLEN

    Merci Jean-Pierre pour ce bel Hommage et ce beau Diaporama dédié à Gilbert. Je suis de tout cœur avec les membres AAA. Mes meilleures pensées vous accompagnent. Amicalement. John BREINLEN. Hautes Vosges.

  2. Gill GERYLGill GERYL

    Un très bel hommage à ton ami Gilbert, Jacques, comme tu en as le secret !
    Pour un horsain comme moi, n’ayant pas vécu l’épopée Alpine, gagné par le virus au contact d’André Désaubry, ton récit, tes anecdotes témoignent de l’empreinte laissée par cet homme dans l’aventure humaine exceptionnelle que vous avez vécue.
    J’ai été vite conquis par sa personnalité et sa sagesse dont tu parles et par ce beau sourire qu’on voit sur cette magnifique photo, sa convivialité et son amitié qu’il exprimait à nos contacts par quelques mots toujours chaleureux.
    Mes condoléances et mes pensées pour ses proches, sa famille, pour toi Jacques et pour vous tous les Anciens d’Alpine qui avez partagé tant d’années de sa vie.

  3. JOHN BREINLENJOHN BREINLEN

    Très beau témoignage détaillé de Jacques CHEINISSE. On apprend des choses sous forme d’anecdotes qui reflète bien la personnalité de Gilbert HARIVEL. On comprend mieux le sens de certains mots. J’ai pris du plaisir à lire cette mini biographie, merci Jacques. (John BREINLEN – Hautes Vosges).

  4. Yves TESSIERYves TESSIER

    Gilbert Harivel était un homme de caractère, à la personnalité très estimable. Je ne l’ai côtoyé qu’après la “grande époque” Alpine mais je ne doute pas une seconde du rôle important qu’il y a tenu et qui est reconnu par ses collègues depuis toujours. J’adresse mes condoléances à sa famille.
    Y. TESSIER

  5. daniel GUYdaniel GUY

    Adieu Gilbert : C’est lui que l’on nommait l’Adjudant, qui ma donné mon baptême monté avec Henri Delys à Dieppe (au futur Musé) pour donner un coup de pouce à l’équipe compétition, il ma fait souffler dans son moulin infernal ou ton visage devient tout noir, au Monté Carlo il ma fait monter avec JP Nicolas dans son Alpine pour un essai en route ouverte montée et descente, bravo l’estomac aprés le repas au BAMBI. Que de souvenirs depuis 1964 avec toute l’équipe. Voila le temps passe! petit à petit l’équipe se regroupe la haut. Que de souvenir Jacques Cheinisse Mr Redelé Claude furiet Coco Mignotet les Pilotes. Adieu Gilbert Merci tu es dans nos coeurs.

  6. JOHN BREINLENJOHN BREINLEN

    La communauté Alpine vient de perdre un grand homme et j’en suis personnellement attristé. J’appréciais beaucoup Gilbert HARIVEL et son décès va laisser un grand vide. Je m’associe à la douleur de sa famille et à celle de ses compagnons de route. Par ce message, je leur transmets mes plus sincères condoléances et leur témoigne toute mon amitié. John BREINLEN – Hautes Vosges.

  7. Bernard OLLIVIERBernard OLLIVIER

    Oui je confirme pleinement ce qu’ont écrit les amis Jean-Pierre et Jean-Luc.
    En un mot combien les AAA nous ont apporté une contribution de première importance dans le renaissance de la marque! Que ce soit avec les deux Sagas, le fameux évènement de Monaco avec beaucoup d’émotion associée et plus généralement un soutien moral, même si il pouvait y avoir quelques points de divergence, et c’était normal!
    J’étais et suis toujours totalement convaincu qu’il faut associer l’histoire pour que la renaissance ait un sens. Sinon à quoi sert de s’appeler de ce beau nom d’Alpine?
    Alors merci encore aux AAA et une pensée pour André qui n’était pas le dernier à apporter son soutien!

    1. Jean-Pierre LIMONDINJean-Pierre LIMONDIN

      Merci pour ces commentaires très sympas Bernard.
      Au delà du souvenir heureux d’une présentation géniale et parfaitement réussie, la journée du 16 février 2016 représente pour nous un véritable Graal : c’est le moment à partir duquel nous avons réellement acquis la conviction que le rêve d’une nouvelle Berlinette qui était né 25 ans plus tôt avec le projet W71, allait effectivement devenir réalité !
      Merci à tous ceux qui ont contribué à cette success-story…

  8. patrick hervouetpatrick hervouet

    Je suis fier des bons résultats de notre marque fétiche, j’ai la chance de posséder une des 7176 premières, et dans quelques mois j’aurais une A110 S, qui viendra rejoindre son aînée plus sa grande cousine R8 Gordini longue vie à notre À fléché et bonjour à tous

  9. Jean-Pierre CosteJean-Pierre Coste

    Toujours douloureux de voir partir de telles figures.
    Alpine leur doit tellement.
    Condoléances à leur famille, à leurs proches ainsi qu’à tous les anciens .
    Très cordialement.
    Jean Pierre Coste.

  10. Sébastien RicciSébastien Ricci

    Quelle peine…

    Probablement personne n’aurait pu aussi bien parler que Jacques Cheinisse pour rendre cet émouvant hommage à l’un des meilleurs rallymen de tous les temps, la complicité, l’amitié sincère qui unissait ces deux hommes était une évidence.

    J’envoie mes vœux de courage à chacun de ceux qui pleurent son départ injuste, je ne peux m’empêcher d’espérer que l’ami Jean-Luc est parti faire de belles spéciales dans les nuages avec son sourire facétieux, il a retrouvé son patron Jean Rédélé, et bien de ses amis partis trop tôt…

    On ne t’oubliera pas Jean-Luc!

  11. JOHN BREINLENJOHN BREINLEN

    Le monde Alpine paye un lourd tribu avec toutes ces disparitions liées à la marque. La famille des Mousquetaires perd un de ses plus vaillants représentants. On se refuse à y croire mais c’est pourtant la triste réalité. Notre jeunesse fut bercée par les multiples exploits de Jean-Luc, un véritable funambule de la route. Son décès me consterne au plus profond de moi, il m’a fait rêver et contribuer à la passion dévorante pour la marque Alpine. Aujourd’hui, c’est son souvenir qui continuera à entretenir cette flamme. J’adresse à Jacqueline et à Nicolas mes plus sincères condoléances et leur témoigne ma plus respectueuse sympathie en ces moments d’intense tristesse. John B. (Hautes Vosges)

  12. jacques manceaujacques manceau

    C’est un bien triste moment, André va nous manquer, je m excuse de ne pas être avec
    pour ce dernier hommage.

    Bon courage à tous et sincères condoléances à sa famille

    Jacques Mancea

  13. JOHN BREINLENJOHN BREINLEN

    Loin de nous l’idée d’imaginer la disparition d’un des membres de l’AAA et pourtant celle de Claude FOULON, le dernier en date, fut un nouvel avertissement. Aujourd’hui nous sommes de nouveau face à cette triste réalité avec le décès subit d’André. Je suis frappé de consternation suite à l’annonce de cette triste nouvelle. La douleur est profonde car André DESAUBRY était un grand bonhomme qui a tant œuvré durant toutes ces années avec son équipe de fidèles compagnons de route pour faire en sorte que le nom d’Alpine perdure encore et toujours. Nous ne le remercierons jamais assez.
    A toute sa famille et à tous les membres de l’association, recevez ici mes plus sincères condoléances et toute mon amitié dans ce moment difficile.
    John BREINLEN – Vice président ASALPE Vosges.

  14. Louis GranonLouis Granon

    J’ai tendance à dire que je ne m’attendais pas à moins venant de Jacques Bornic.
    Ce livre que je dévore en ce moment mais que je prends quand même le temps de déguster est au-dessus de l’attente que personnellement j’en avais. FORMIDABLE et tellement bien construit. Tu as bien fait de prendre le temps nécessaire avant de nous livrer cette pépite. En fait, pour écrire tout cela, ne fallait-il pas l’avoir vécu ? Tu l’as vécu, Jacques, et ça se sent et aussi tu l’as fait, alors Chapeau et surtout Merci…
    Toute mon amitié.
    Louis Granon

  15. Louis GranonLouis Granon

    Je n’ai pas beaucoup connu Claude, mais j’ai eu de multiples occasions de le croiser. J’en garde le souvenir d’un garçon adorable, cool et surtout plein d’humour et Dieu sait s’il en faut aujourd’hui.
    J’étais très ému de voir tout ce monde dans la petite église de Neuville. Pas de hasard, même le diacre qui était chargé de l’homélie était ému. Il avait vécu une bonne partie de sa vie aux côtés de Claude.
    Adieu l’ancien, nous garderons de toi le souvenir d’un ami cher, tu nous manques déjà. Toutes mes sincères condoléances à sa petite famille, aux amis de Claude et aux anciens d’Alpine.
    Louis Granon.

  16. Yves TESSIERYves TESSIER

    Je partage tout à fait le portrait fait ci-dessus de Claude Foulon. Il avait une personnalité très forte, complexe, que sans doute sa vie professionnelle commencée très tôt lui avait forgée, avec une certaine réserve qu’il masquait par son humour et ses grandes tapes sur l’épaule. Nous perdons un Grand Ancien respecté et estimé de tous, et j’adresse mes condoléances sincères à toute sa famille. Y. TESSIER

  17. Jean-Pierre LIMONDINJean-Pierre LIMONDIN

    Bernard était un partenaire exigent pour nous qui à Dieppe étions en charge du développement des modèles que lui devait ensuite vendre aux clients Alpine.
    Il ne manquait pas d’idées pour nous inciter à étudier telle ou telle variante qui selon lui répondrait mieux aux attentes des-dits clients et même si nous lui rétorquions souvent en forme de boutade “C’est comme par hasard la version qui n’existe pas au catalogue qui ferait les meilleurs scores de ventes”, nous reconnaissions qu’il était en fait un véritable aiguillon pour le Bureau d’Étude Alpine.
    Jean-Pierre LIMONDIN

  18. Yves TESSIERYves TESSIER

    Triste nouvelle, toutes mes condoléances à sa famille. Bernard Pierangeli était un ardent défenseur d’Alpine, qui n’hésitait pas à bousculer la structure pour faire avancer les choses, et même si l’on n’était pas toujours d’accord avec lui, on se doit de saluer ses efforts pour l’amélioration de la compétitivité des Alpines et sa pugnacité dans leur commercialisation.
    Yves TESSIER